Se déplacer

 

Un tour du monde sans avion, ce sera donc en camping-car et moto que nous le ferons. L’expérience des escapades en 4×4 avec une tente de toit pour hôtel servira pour choisir le modèle, son agencement et les accessoires nécessaires mais aussi de confort. Ce que nous acceptons pour quelques semaines en 4×4 ne le sera probablement pas pour quelques années en camping-car.

Le choix se fera sur un chassis propulsion, la majorité des CC étant des tractions qui vous assurent de patiner sur l’herbe à la moindre humidité quand on est bien chargé, 2 grands lits fixes pour garder le coin salon / repas à disposition, une grande soute pour y mettre une moto (type Transalp 650 ou Tracer 850) et un moteur puissant pour avaler les quelques dizaines de milliers de kilomètres qui l’attendent. On y ajoutera une douche séparée efficacement du lavabo/WC, un coin cuisine bien équipé avec four, un réfrigérateur+congélateur et un chauffage au gas-oil pour pouvoir s’en servir partout, le gaz étant souvent problématique à trouver sans compter les bouteilles différentes d’un pays à l’autre (restera quand même que nous en aurons besoin pour la cuisine et le réfrigérateur quand le CC est à l’arrêt en autonomie) C’est donc un Ford Transit, propulsion roues jumelées avec un moteur 3,2L de 200CV qui sera la base sur laquelle est placée une cellule à capucine Rimor qui sera notre maison pour les jours et les nuits futurs.

Nemho AV 5 aout12

 

Nemho Col de la Croix Morand
Nemho int salon
Nemho int couloir ar
Nemho AV
passage-du-cercle-polaire-russe
aurore-cc-a-offersoy
g-st-petersb
lavage-nemho
Tracer juill15 profil
Transalp ds soute CC vue AV