Côte chilienne et Pisco

 Punta de Choros : 16 octobre 

 

Toujours sur la Panaméricaine en longeant la côte pacifique, notre bivouac à Punta de Choros nous fera prendre un bateau, bien couverts il ne fait pas si chaud que ça en mer, pour nous rendre dans la réserve nationale des manchots de Humbolt, créée en 1990, les observer ainsi que ses lions de mer et autres loutres malgré un ciel couvert ce qui n’incitait ni oiseaux ni mammifères, à vraiment montrer le bout de son bec ou de sa truffe…

CC bivouac face ile choros
Guanaco route Choros & cactus
Choros arche
Manchot sur plage Choros
Manchots Pelican Goeland Choros
Manchot Choros

Manchots de Humbolt, goelands et pélicans sur le même perchoir

Choros phoques sur rocher
Choros phoques gros plan
Choros loutre

Lions de mer

Loutre

Guanaco

panam horizon désert
Cactus gros plan fleur blanche Socos

Nous continuons vers La Serena sur cette panaméricaine plutôt monotone mais rapide car en bon état pour une fois (eu égard aux péages c’est la moindre des choses…) en n’ayant comme horizon que le désert, et depuis 2000 km on trouve que ça fait long, même si ces paysages ne nous sont pas habituels (et il en reste au moins autant pour atteindre le sud…..). 

La Serena, ville de 250.000 habitants dont les 1eres traces de présence humaine remontent à 14.000 ans avant notre ère, rien que ça…sa plage et ses vignes sont les bienvenues. Dans un site en bord de plage et à 2 pas de quelques restaurants de poissons et fruits de mer dont nous profitons, ce sera aussi l’occasion de faire les pleins de gas-oil, de gaz et d’eau, une bonne lessive à la lavanderia locale pour ensuite se diriger vers la vallée del Elqui plantée des vignes dont le raisin deviendra Pisco, mais pas que… puis de là nous rejoindrons l’Argentine par le paso d’Agua Negra perché à 4700m.

Cactus termes de Socos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

44 − = 34