Côte chilienne et Pisco

Panneau paso agua negra fermé
Douane chilienne avant paso agua negra

Nous voilà enfin en vue du port de Valparaiso, ce nom qui en fait rêver bien d’entre nous… il y a des noms comme ça, de villes ou de lieux géographiques, pour lesquels quelque-soit l’image qu’ils réfléchiront, nous souhaitons y mettre les pieds, les yeux et remplir notre mémoire. 

 

Nous y franchirons aussi nos 12.000km depuis notre arrivée à Montevideo en juillet. 

Visite de Valparaiso au prochain article 🙂

 Faites demi-tour comme disent les GPS…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 × 1 =